La lecture est à l’esprit ce que l’exercice est au corps” De J. Addison

Dans la nouvelle circulaire de Mission des professeurs documentalistes, il est souligné que la politique de lecture  est un axe prioritaire  du projet d’établissement ou du CDI.  Expert en littérature générale et de jeunesse, le professeur documentaliste met en œuvre une offre de ressources… et contribue à l’éducation culturelle des lycéens par la mise en place de projets qui stimulent l’intérêt pour la lecture, par exemple la venue d’écrivains, d’éditeurs, de libraires, bref des partenaires de la chaîne du livre. . .

Qu’en est-il au lycée Tillion  ?

De nombreux projets se mettent en place depuis la rentrée au lycée Germaine Tillion.

Les classes de 1L et TL bénéficient du projet Folio des lycéens.

Quelques lycéennes de 1L découvrent les romans du prix folio.

Depuis 2016, Folio a son Prix des lycéens. Tous les ans, un jury composé d’élèves de lycée va pouvoir choisir son roman préféré parmi une sélection de 6 titres parus dans le courant de l’année. 600 lycées français participent et les lycéens seront invités à voter pour leur titre préféré.

Mmes Gaultier et Jarrige-Barbe ont inscrit les deux classes littéraires afin de croiser les regards des lycéens sur la sélection. Les livres ont été distribué début octobre aux deux classes. Des présentations des titres et des avis seront publiés sur le portail Esidoc de l’établissement.

 

 

 

  • La classe de 2B s’engage dans une Echappée littéraire avec le soutien de la région Bourgogne-Franche Comté. Mmes Gluntz et Cattet manageront l’équipe d’octobre à mai dans cette course à étapes : Lire les 8 titres (4 BD et 4 romans, récents) de la sélection – Écrire des avis sur les titres lus – Voter pour une BD et un roman pour récompenser deux auteurs -Préparer une saynète inspirée des différents ouvrages et la présenter à la cérémonie de clôture de l’Échappée (28 mai à la Commanderie de Dole).

Trois auteurs croiseront la route des lycéens, Delphine Coulon en décembre, Dominique Manotti en avril ainsi qu’un scénariste (date non communiquée)

Ils sillonneront la librairie Littéra (Montbéliard), et  Mme Grosjean leur expliquera la profession de libraire (Novembre 2018). Ils rencontreront ensuite Mr Alain Poncet, fondateur et leader de la maison d’édition La clé à Molette (Montbéliard) en décembre. Avec lui, ils perceront les secrets de la chaîne du livre et du métier d’éditeur. En janvier les lycéens auront un bon de sortie pour visiter les nouveaux locaux de la bibliothèque d’Audincourt, et ils échangeront avec les bibliothécaires sur l’organisation d’un festival littéraire, le festival Littératures étrangères.

Ils iront au bout de cette échappée avec une comédienne, Solène Froissart, de la compagnie De profundis, qui les aidera à enrouler du braquet pour l’élaboration de la saynète qu’ils joueront sur les planches de la Commanderie avec panache !

Les élèves sont ravis … quelques lignes écrites par les lycéens après la présentation du projet.

« J’ai toujours aimé le théâtre et j’ai hâte de vivre cette aventure littéraire pour élargir ma culture »… « Je pense que le projet est une idée géniale pour forcer un peu les jeunes à lire et à utiliser leur imagination »… « le projet est bien, les livres aussi, et en plus ça fait un projet de classe, c’est bien »….« c’est cool »…« Hâte de monter sur scène »..

En route !

  • La classe de BTS Muc deuxième année accompagnée de Mme Lodico-Hérit est inscrite au projet Petites Fugues soutenu par l’Agence Livre et Lecture Bourgogne Franche-Comté.

    Ce festival littéraire proposera 130 rencontres avec les 20 auteurs invités qui sillonneront le territoire franc-comtois du 19 novembre au 1er décembre. Angélique Villeneuve rencontrera la classe de BTS le vendredi 23 novembre au lycée G. Tillion. Les étudiants lisent les titres suivants : Maria, publié chez Grasset et les Fleurs d’hiver chez Libretto.

Source : lespetitesfugues.fr
  • La classe de 1ESB s’engage elle  dans la découverte du patrimoine industriel local et plus particulièrement, Alstom,  par la lecture du roman Racket de Dominique Manotti publié aux Arènes. Les romans de l’écrivain ont été distribués début octobre.

    Première de Couverture du roman Racket.

    Ils rencontreront l’auteur  le 2 avril 2019 pour aborder avec elle la question de la vente de fleurons industriels à l’économie américaine.

    Une exposition prêtée par les Archives départementales de Belfort sur le patrimoine industriel du Territoire de Belfort sera présentée au CDI GC du 5 au 30 novembre 2018 et permettra à la classe d’entrer dans le vif du sujet.

    M. Pierre Lamard, professeur à l’UTBM interviendra pour échanger avec eux sur la notion de patrimoine industriel et plus particulièrement sur l’histoire d’Alstom.

Deux syndicalistes prendront le relais pour exprimer leur ressenti suite à la vente de l’entreprise à Général Electrics.

Ensuite la classe visitera les locaux de GE en mars dans le cadre de la semaine de l’Industrie.

Mmes Parrot, Dalval, Theriot et Cattet affinent le projet et  l’aboutissement sera donc la rencontre sous forme d’émission de radio en partenariat avec le BTS Audio-visuel et l’aide précieuse de M. Geffroy et ses étudiants. Le but est de prendre conscience des rouages économiques internationaux et de l’impact de la finance sur le monde industriel pour des élèves inscrits en filière SES.

  • D’autres aventures littéraires sont menées au sein du lycée, des articles à découvrir très prochainement sur les projets cités ci-dessous :

    • La racine des mots est-elle carrée, une initiative littéraire scientifique proposée par Camille Bruyère et Mme Meillet à une classe de seconde,  pour valoriser les liens entre littérature et mathématiques. La sélection. 
    • Les Fabriques Citoyennes permettent à une classe de 1ES de  lire les textes de Gaston Paul Effa, auteur invité au lycée début décembre.

    • le festival Littératures étrangères proposé la bibliothèque d’Audincourt  seront consacrés aux pays de la mer du Nord, principalement les Pays-Bas et Le Danemark avec la venue de Jolien Janzing, Walter Lucius et Pia Petersen. Mrs Romain et Bouhier esquissent le projet avec des enseignants de lettres.

    • Le festival de BD d’Audincourt  permettra à une classe de la SEP de rencontrer un auteur tout comme les lycéens inscrits à EDE littérature et société. Mmes Bruyère et  Perriand exploitent le titre  Peyi an nou de Jessica Oublié, pour préparer le rendez-vous de  décembre. Le festival de BD a lieu les 8 et 9 décembre à l’espace Japy.

    • Le livre Elu sera suivi par une classe de Tle Pro encadrée par Mme Le Peutit et Camille Bruyere qui prendra la plume pour vous raconter cette nouvelle histoire.

    • Un concours de Booktrailers et de booktubes sera également possible pour les enseignants qui souhaitent faire lire leurs classes. Ce concours Mon livre en 180″ est organisé par le groupe de travail Littératice (groupe académique).

 

Pour tous ces dispositifs  liés à la lecture, nous tenons à remercier les enseignants qui s’engagent dans des partenariats avec les professeurs documentalistes, ainsi que  les équipes de direction et d’Intendance pour leurs encouragements et le soutien  financier dédié à ces projets intégrés au projet d’établissement.

Envie de lire… alors consultez l’offre Esidoc…  petite sélection pour vous et les professeurs documentalistes se feront le plaisir de vous conseiller et vous prêter des titres…

@Bientôt.

“La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière.” Louis Aragon / Blanche ou l’oubli

 

“La lecture est à l’esprit ce que l’exercice est au corps”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No announcement available or all announcement expired.