Certains ont trouvé la semaine bien courte finalement, après avoir passé les premières appréhensions… voire insuffisante. D’autres ont déjà demandé……à ce que leur correspondant (e) reste toute  une journée en cours afin qu’il/elle voit combien ils “souffrent” de rester de 8h à 17h40 à l’école, comme d’autres ont trouvé étrange voire anormal que les allemands dînent “quand eux rentrent tout juste de l’école”…

Ce ne sont que quelques réactions des vingt élèves de seconde et de première du lycée ayant séjourné à Ludwigsburg dans le cadre d’un échange. Comme tous les ans , un voyage est organisé par les professeurs d’allemand mais cette année, le lycée a innové : le 8 novembre, la vingtaine d’élèves et leurs professeurs ont pris la route, direction Ludwigsburg, la ville jumelée, afin de prendre part à un échange avec des élèves de deux établissements différents: la Robert-Franck-Schule à laquelle s’est jointe la Elly-Heuss-Knapp Realschule.

Échange essentiel, comme l’ont souligné les chefs d’établissements et Mr Haas, président du Landkreis de Ludwigsburg qui nous a reçus pour l’amitié franco-allemande soulignant également le caractère exceptionnel du jumelage entre les deux villes seulement quelques années après la guerre.

Si certains connaissaient déjà la ville, cela a été une grande découverte pour la plupart et leur premier séjour en Allemagne… Découverte de la ville, du patrimoine historique, culturel mais aussi civilisationnel. Les élèves ont partagé le quotidien de leur correspondant toute une semaine… Le programme préparé par les professeurs de français en Allemagne était très varié et comme lés élèves germaniques avaient été exceptionnellement dispensés de cours la plupart du temps, ils ont passé beaucoup de temps ensemble toujours en tandem ou en équipe franco-allemande à courir après les indices dans Stuttgart, à la bibliothèque (la troisième d’Allemagne), à découvrir le patrimoine historique et industriel, certains rêvent de voiture de luxe après les avoir testées…et ce sont les français qui ont gagné au bowling…

Un séjour donc riche en découvertes mais aussi et surtout en contact humain qui leur a permis de s’enrichir, de se faire de nouveaux amis, de gagner en autonomie et qui leur a donné aussi l’occasion de prendre du recul par rapport à leur vie en France.

Bref, tous sont rentrés ravis et attendent avec impatience le séjour des allemands en France. A ce qu’il paraît déjà, il y aurait des escargots prévus au menu pour certains…

Le lycée à Ludwigsburg…

Un avis sur « Le lycée à Ludwigsburg… »

  • 2 décembre 2018 à 21 h 03 min
    Permalien

    Ludwigsburg, compte à rebours

    Nous étions deux professeures d’allemand, Madame Jaillet et moi-même Madame Masson, à accompagner les élèves à Ludwisburg, et je dois ajouter que sans le dévouement constant de Madame Jaillet, sans l’aide précieuse de mesdames Millet et Fernez, cet échange, riche en symboles, n’auraient certainement pas vu le jour.
    Ce fut une expérience formidable qui va laisser des traces…
    A nous maintenant de préparer leur venue le 4 avril, afin de perpétuer cette belle amitié si profondément ancrée dans l’histoire de nos deux villes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *