Ils l’ont fait…

  • L’échange… Les élèves français du lycée Germaine Tillion de seconde et de première du lycée ont enfin accueilli leur partenaire de Ludwigsburg après, pour certains d’entre eux, avoir participé à l’organisation.
  • La dégustation d’escargots promise en novembre… Et …ils ont apparemment apprécié, les quelques-un(e)s qui ont testé. (et merci aux parents d’avoir relevé le défi.)
  • La journée de cours presque complète… Juste interrompue par des activités linguistiques communes, et… ils ont survécu.

Enfin bref, une vingtaine d’élèves allemands de la Elly-Heuss-Knapp-Realschule et de la Robert-Franck-Schule sont arrivés en avance le 4 avril avec 2 de leurs professeurs. Ils ont été accueillis par M. le proviseur-adjoint, M. Dahmani, au cours d’un pot d’accueil  où leur a été remis le t-shirt du lycée.
Ils ont pu aussi découvrir leur première spécialité française : un gâteau au chocolat et sa crème anglaise… puis sont partis faire connaissance des familles françaises.

Au programme :

  • La journée du vendredi leur était réservée, après l’accueil de M. le proviseur, ils ont pu découvrir le patrimoine du pays de Montbéliard : le château et ses tours ainsi que le musée Peugeot.
  • le week-end s’est passé en famille, on s’est laissé dire que certains se sont retrouvés et seraient allés faire un tour du coté de Belfort ou de la Damassine
  • Retour au lycée le lundi, si deux heures étaient réservées à la découverte du lycée et des différences entre la France et l’Allemagne en ce qui concerne le système scolaire sous forme de rallye, M. le proviseur leur a fait la surprise de leur faire visiter l’ensemble du lycée : le bâtiment du BTS audiovisuel, le site de l’Ecole Sbarro et les ateliers de l’enseignement professionnel entre autres, ont fortement impressionné, non seulement les allemands mais aussi les quelques élèves français présents.
  • L’après-midi, c’est Mme le Maire ainsi que de nombreux adjoints et conseillers municipaux qui ont tenu à saluer, au cours d’une cérémonie, la venue de ces jeunes de Ludwigsburg et l’importance des relations franco-allemandes en soulignant le caractère exceptionnel du jumelage entre les deux villes seulement 5 ans après la guerre.
  • Ils ont enfin passé une journée presque complète au lycée : interrompue seulement 2 heures où ils ont travaillé en tandem dans une langue puis dans l’autre et puis ont testé leurs connaissances aussi bien en français qu’en allemand sur leurs découvertes  grâce à l’investissement d’un élève, Mathieu, auquel ses camarades ont apporté leur aide en fournissant les questions…
  • Pour clôturer le séjour, une excursion à Besançon a été organisée où ils ont découvert le nouveau musée des beaux-arts et la Citadelle.
  • Après une dernière activité, à nouveau préparée par Mathieu, ils ont repris la route de Ludwigsburg… espérant pour certains rester en contact… On s’est laissé dire que cela se ferait plus tôt que prévu…
Ludwigsburg au lycée Germaine Tillion… Ils l’ont fait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *