La mise au travail des élèves est de plus en plus difficile voire en régression par rapport au collège, leur autonomie difficilement mise en œuvre dans une pédagogie traditionnelle. La mise en activité, la production des contenus de cours et le travail par ilots sont des possibilités à exploiter pour conter ce constat.

Objectifs visés : ils sont transversaux et non-disciplinaires

  • développer l’autonomie et la motivation des élèves
  • engager un travail personnel d’appropriation
  • favoriser le travail collaboratif et le travail de groupes
  • développer la coopération, la différenciation
  • expérimenter d’autres modalités pédagogiques d’apprentissage
  • mettre en œuvre un travail hybride en présentiel et à distance, dans et hors la classe
  • permettre une utilisation des outils numériques dans la classe pour créer et publier

Nous avons choisi de travailler dans des conditions quasi normales avec des espaces et des mobiliers standards ; seule un classe mobile avec une quinzaine d’ordinateurs portables est spécifiquement dédié aux 2 classes innovantes qui se lancent dans ce projet

Le projet poursuit celui débuté en 2014/15, pour 3 ans, avec 2 classes de seconde et 2 équipes pédagogiques en 2018/19.
Vous pouvez relire nos aventures sur le blog de l’expérimentation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *